«

»

Les adjectifs de couleur

Les couleurs, quand il s'agit de les accorder…

 

… Non pas pour faire joli dans sa trousse ou pour choisir ses tenues vestimentaires, mais bien pour les écrire !
Alors qu'ont-ils de particulier ces adjectifs de couleur ? S'accordent-ils toujours avec le nom auquel ils se rapportent ?

… Hélas non, ce serait trop facile et je n'aurais pas écrit cet article !

Allez, on entre dans le vif du sujet.

 

1.- Adjectif employé seul  => ACCORD en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie.

Jusque là, tout va bien.
Ex. : une robe bleue ; des crayons rouges ; des fleurs blanches

  • MAIS ATTENTION… si l'adjectif désigne un nom de fleur, fruit ou matière minérale :

=> PAS D'ACCORD, il est invariable.

Ex. : des classeurs orange ; des bottes marron ; des écharpes turquoise…

Il y a beaucoup d'autres noms utilisés comme adjectifs :
abricot, ambre, carmin, framboise, ivoire, kaki, lavande, noisette, or, pistache, prune, saumon, etc.

  • MAIS (encore un "MAIS"…), il faut tenir compte des exceptions : ce sont les mots qui, à l'usage, sont devenus de véritables adjectifs. Il s'agit de : rose, mauve, fauve, écarlate, pourpre. Pour ceux-là :

=> ACCORD en genre et en nombre.

Ex. : des joues écarlates ; des enveloppes roses ; des cuirs fauves

 

2.- Adjectif employé avec un autre mot => PAS D'ACCORD, ni pour l'un ni pour l'autre.

Trois cas possibles :

  • Adjectif de couleur + adjectif ordinaire :
    Ex. : des coussins bleu clair ; des yeux vert pâle ; des chemises rouge foncé…
  • Adjectif de couleur + nom :
    Ex. : des rubans jaune citron ; des tissus rouge coquelicot ; des feuillages vert olive…
  • Adjectif de couleur + adjectif de couleur :
    => ils s'écrivent avec un trait d'union.

Ex. : des yeux brunvert ; des manteaux bleunoir ; des nuages grisbleu…

 

3.- Adjectifs coordonnés par ET => 2 cas possibles.
  • des couvertures vert et bleu :
    => les couvertures sont de deux couleurs, elles contiennent du vert et du bleu,
  • des couvertures vertes et bleues :
    => les couvertures sont d'une seule couleur, il y en a des vertes et il y en a des bleues.

 

Et les couleurs, dans nos rêves, on les accorde avec quoi ?…
Pourquoi pas avec nos émotions ?
Mais là, à vous d'écrire les règles qui vous conviennent…

Ou pas !

_______________________________________

2 Commentaires

  1. Gilles Nadège

    houlàlà j'ai rien compris  

    1. Marie

      Moi je pense que vous avez compris mais que la multiplicité des cas vous a rendu perplexe (il y a de quoi !).

      Pas la peine d’essayer de tout retenir en une seule fois et de manière abstraite, ce sont vos propres situations d’écriture qui vous amèneront à réfléchir, consulter les règles et appliquer les bons accords.

      Vous verrez, petit à petit, vous hésiterez moins. Allez, on ne se désespère pas !

       

Répondre à Marie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*